Le Chienérudit
UN CENTRE CANIN NOVATEUR D’AUJOURD’HUI
AVEC L’EXPERIENCE D’HIER
Le Chienérudit

Téléphonez

UN CENTRE CANIN NOVATEUR D’AUJOURD’HUI
AVEC L’EXPERIENCE D’HIER

Anthropomorphisme, accrochez votre ceinture !

Un chien peut-il être un artiste ?

Baya

Je trouve très souvent ce genre de dessin, dans l’aire d’évolution de notre mascotte Baya, une petite femelle bichon de 7 ans. Un éthologiste puriste l’analysera comme un marquage du sol avec les glandes sudoripares ou un dépôt de phéromones etc.

Mais voilà, j’ai pris ce dessin en photo et je l’ai montré à sa propriétaire qui a eu immédiatement une petite émotion. Il a également stupéfait mes clients. Si nous définissons une œuvre d’art par sa capacité à déclencher des émotions… Baya est une artiste.

J’ai comparé ce dessin à ceux des arts rupestres de la grotte de Chauvet, en Ardèche peints par nos ancêtres il y a 36.000 ans, Baya est loin d’être ridicule niveau peinture.

J’ai imprimé et plastifié plusieurs tirages de ce dessin en mentionnant au verso le nom de l’artiste. Depuis le 4 mars 2017 ils sont proposés à la vente sur un stand, au Marché aux Puces de Paris Saint-Ouen, à 10 euros pièce, constat Baya est une artiste peintre qui vend ses œuvres !

Les dessins de Baya sont fréquents, jusqu’à une dizaine par mois, l’intérêt que je leur porte doit constituer un signe de reconnaissance, un renforcement, la chienne par une posturo-mimo-gestuelle très expressive, vient régulièrement me chercher et ensemble nous allons les contempler au petit matin. « C’est du Pop’art », ces marquages que l’éthologie pourrait finement expliquer sont sortis de leur contexte, isolés et réorganisés pour la contemplation. Le concept à retenir est plus dans l’attitude donnée à l’œuvre que par l’œuvre elle-même. La pluie les emporte régulièrement, ça reste un art de rue.., un art éphémère ! 

Éthologies…
« L'ennui naquit un jour de l'uniformité »

Antoine Houdar de La Motte

Mes chiens grattent le sol de deux façons différentes, il y a le grattage avec les pattes de devant et/ou de derrière en reculant après avoir déféqué et/ou uriné. Et il a le grattage uniquement avec les pattes de devant, plus vigoureux et saccadé, parfois terminé par le frottement du sol avec les oreilles. Baya utilise ce dernier procédé pour ses œuvres. C’est décalé ! à un niveau logique que les éthologistes puristes ont du mal accepter. J’ai recueilli « ces datas » sans aucune finalité scientifique, mais…

Avec Baya je viens de « faire de l’éthologie ! »

J’ai appris dernièrement, que relevés dans la nature, les très sérieux datas des études sociologiques en éthologie chez les primates, diffèrent sur un même sujet d’étude, en fonction s’ils sont recueillis par UN éthologiste homme ou par UNE éthologiste femme. Le féminisme a aussi modifié les études scientifiques en éthologie !

L’anthropomorphisme

Quand les premières modélisations de l’éthologie du chien sont arrivées sur mon terrain de dressage en 1986, le premier aspect évoqué fut l’anthropomorphisme ! Je faisais de l’anthropomorphisme dans mes cours de dressage et je devais le contrôler. Aujourd’hui, l’anthropomorphisme c’est comme le cholestérol, il y en a du bon.., et il en a du mauvais !

Votre anthropomorphisme est bon et généralement accepté, si vous êtes un animaliste angélique, près de la nature, végane et nourrissant votre chien avec un aliment végétarien. Par contre, si vous êtes un épicurien amateur de bonne chère, un peu traditionnaliste, rigoriste dans le ré-parentage et le contrôle social de votre chien par le biais d’une quelconque hiérarchie, votre anthropomorphisme est mauvais, il faut le soigner… 


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.