Le Chienérudit
UN CENTRE CANIN NOVATEUR D’AUJOURD’HUI
AVEC L’EXPERIENCE D’HIER
Le Chienérudit

Téléphonez

UN CENTRE CANIN NOVATEUR D’AUJOURD’HUI
AVEC L’EXPERIENCE D’HIER

La dominance

Je suis OK et toi, tu n’es pas OK !

Je vous prie de pardonner l’égotisme qui me caractérise, car je vais en abuser pour évoquer la dominance.
Dans une vie antérieure dédiée au Berger Allemand, j’ai vendu plusieurs milliers de chiots avec le Test de Campbell, que mes collaborateurs avaient accompli dans les règles de l’art (âge requis, aire de test et manipulateurs inconnus des chiots etc.) Ce Test m’avait été préconisé dans les années soixante-dix par des comportementalistes canins Made in USA, avec le même pédigrée que ceux qui stipulent aujourd’hui, que la dominance chez le chien n’existe pas.

Le Test de Campbell fut considéré scientifique, puis il cessa de l’être ! Je ne rentrerai pas dans la polémique.

La quasi-totalité des chiots testés s’avérèrent « soumis équilibrés ». Il est vrai que notre naisseur mit tout en œuvre pour qu’ils le soient.

Seulement 2 à 3 % des chiots, furent classés « dominants agressifs ». Ecartés de la vente, ces derniers chiots furent élevés et dressés par mes soins sans aucune difficulté. Leur dominance était une dominance de circonstance. Ces jeunes chiens étaient assertifs dans le cadre de dyades intra spécifiques dans des relations duelles, mais il n’y avait pas de dominance linéaire ou sociale. Le Test de Campbell n’a jamais prétendu être prédictif ou scientifique, il se contentait de donner un avis comportemental grand public, à un moment donné de la vie du chiot (vers 49 jours), à une époque où les comportementalistes canins français n’étaient pas encore nés. Ils feront leur apparition dans le landerneau du chien en France deux décennies plus tard…

Quid de la dominance.., du dresseur de chiens.

La dominance chez le chien n’intéresse pas ou peu, celle qui fait jaser sur les réseaux sociaux, c’est la dominance du dresseur chiens, un triste individu qui ne pense qu’à assouvir ses bas instincts tyranniques en utilisant des matériels de torture.

Je suis protégé biologiquement face à ces critiques, j’ai acquis une qualité naturelle.., je suis vieux !
Je collabore avec mon client et son chien depuis la position vie Je suis OK et toi, tu es OK !  J’applique cela depuis très longtemps grâce à une formation en Analyse Transactionnelle. Je constate que tous ceux qui fustigent les dresseurs de chiens se placent dans la position de vie Je suis OK et toi, tu n’es pas OK ! or il se trouve précisément que cette position de vie est celle de la dominance, ces personnages sont des élitistes qui critiquent : en dominant !

Promis, j’arrête l’égotisme demain…


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.